Quand l’éclairage rencontre l’intelligence artificielle

L’industrie de l’éclairage emploie couramment de nouvelles techniques de conception et de contrôle de l’éclairage. Parmi les changements transformateurs qui se sont produits au sein de l’industrie figurent l’évolution de l’ampoule électrique et l’introduction de composants d’éclairage interconnectés mettant en œuvre des protocoles comme DALI. Récemment, l’intelligence artificielle est devenue un moteur évolutif dans presque tous les secteurs, démontrant ainsi son aptitude à transformer les processus existants.
En ce qui concerne l’industrie de l’éclairage, le champ d’application de l’intelligence artificielle est curieusement très vaste et a un impact sur les différentes étapes du cycle de vie de l’éclairage, telles que la conception, l’installation, la mise en service et la configuration. Par exemple, un réseau de composants d’éclairage à autoapprentissage peut communiquer et se configurer sans intervention humaine, tout comme les systèmes de mise en service automatique utilisés dans l’industrie informatique. Ce réseau réduira le temps nécessaire à la mise en service de nouvelles installations d’éclairage. En observant et en mesurant l’environnement intérieur, un système d’éclairage basé sur l’IA peut optimiser et ajuster les paramètres d’éclairage de sorte à agir sur l’expérience et le bien-être de l’utilisateur.
L’utilité d’un tel système ne se limite pas aux utilisateurs finaux ou aux locataires, mais s’étend également à d’autres parties prenantes telles que les propriétaires d’immeubles et les gestionnaires d’installations. Un réseau de composants d’éclairage piloté par des données génère en permanence des données qui sont collectées et stockées sur un serveur centralisé. Les algorithmes d’intelligence artificielle peuvent être conçus pour s’exécuter sur le composant source, tel qu’un capteur, pour prendre des décisions décentralisées en temps réel, ou sur un serveur, pour prendre des décisions centralisées. En outre, les données collectées peuvent être utilisées dans d’autres systèmes de gestion de bâtiments (en anglais, BMS) tels que le chauffage, la ventilation et la climatisation (en anglais, HVAC) ou encore, la gestion des accès.
Cependant, la technologie n’est pas sans risques. Les caméras dotées d’une intelligence artificielle peuvent détecter une occupation précise et des mouvements au sein d’une pièce ou d’un espace. Or la diffusion par vidéo requiert un respect strict des lois sur la protection de la vie privée. Un autre défi important est la compréhension humaine limitée de l’IA, qui entrave également sa vitesse d’adoption. Pour résumer, en accordant une attention particulière à la confidentialité, il existe de nombreuses possibilités d’application de l’intelligence artificielle dans le secteur de l’éclairage, ce qui a un impact considérable sur l’amélioration de l’expérience utilisateur, le confort, la productivité et, en fin de compte, la rentabilité.

ActiveAhead

Faites d’importantes économies d’énergie grâce à un système simple à auto-apprentissage. Les luminaires ActiveAhead assurent un éclairage intelligent grâce à des capteurs et collectent des données pour optimiser les conditions d’éclairage.
Confort et rendement énergétique en une seule solution simple, qui s’adapte aux changements d’utilisation de l’espace.
Entre 20 % et 80 % d’économie d’énergie pour les bureaux, les couloirs, les cages d’escaliers, les parkings et les projets de rénovation.
ActiveAhead Solution